Tom Gargonne, réalisateur de talent au service de l’humour

Pub ou film institutionnel, est-il possible de rire de tout ? En regardant les films de Tom Gargonne, nous sommes forcés de répondre par l’affirmative !

Ce jeune réalisateur utilise l’arme comique pour traiter de sujets aussi variés que la prévention routière ou l’écologie. Tom aborde également des thèmes plus légers comme le marketing viral, avec tout autant de réussite. Aujourd’hui, il entend bien faire évoluer le film institutionnel vers un style moins conventionnel et formaté. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça fonctionne ! Tom fait aujourd’hui partie des réalisateurs avec lesquels Image In Production développe de nouveaux projets.

production audiovisuelle Paris  communication audiovisuelle Paris  communication audiovisuelle institutionnelle Paris  film d’entreprise  clip publicité  spot publicitaire  communication corporate Paris  vidéo d’entreprise

 

Publicités

Portait d’un homme d’image : Christophe Guyomard

Derrière l’émission Midi en France, diffusée quotidiennement à l’heure du déjeuner sur France 3 : un homme, Christophe Guyomard, et son équipe. Après avoir évolué dans différentes sphères de la télévision, il est aujourd’hui à la tête de la plus grosse équipe du PAF en terme d’effectif et de moyens.
En produisant pour R&G Productions l’émission présentée par Laurent Boyer, Christophe Guyomard a parfaitement rempli ses objectifs d’audience et c’est avec beaucoup de fierté que celui qui est également journaliste et présentateur revient sur son parcours, ses projets et son histoire avec Image In Production.

image_18152259«Midi En France est une émission itinérante ; c’est 30 sujets traités par semaine, et une équipe de 80 personnes qui se déplace dans toute la France». Le ton est donné. Christophe Guyomard, qui a hérité de ce projet déjà en place avant son arrivée, s’est donné les moyens de réussir dans un créneau horaire difficile. Entouré de Laurent Boyer et de chroniqueurs de talent comme Nathalie Simon ou encore Vincent Ferniot et Evelyne Thomas, son travail consiste à gérer, coacher, manager son équipe et apporter son expérience afin de répondre aux exigences de la chaine et du public.

Les résultats sont bien là : la prise en compte de l’humain et la promotion du travail en équipe paient. Depuis le lancement de l’émission au mois de septembre, les objectifs sont en passe d’être atteints. Le public est au rendez-vous et la qualité de l’émission est reconnue par ses cibles.

Avant de produire Midi en France, Christophe Guyomard, qui comptabilise plus de 2000 heures de direct à la télévision, a notamment travaillé sur le coaching vidéo et l’aide à la prise de parole en public.
Être parfaitement à l’aise face à la caméra n’est pas inné pour tous, et il faut trouver les mots pour aider les personnes concernées.
«Il est primordial de démystifier l’exercice, oublier la caméra et prendre cet instant comme un simple entretien». Ces conseils sont donnés à des personnes de tout horizon : chef d’entreprise, responsables politiques, ou plus simplement à tous ceux qui entendent s’adonner à l’art du discours.

Contacté par le biais du bouche à oreille, Christophe Guyomard distingue deux catégories de clients : il y a tout d’abord, ceux qui exècrent l’exercice. Ces derniers recherchent de l’aide, attendent qu’on leur apporte des solutions pour pallier à leurs difficultés. Et puis, il y a ceux qui pensent y exceller mais qui sont conscients de la nécessité de porter attention à certains aspects de l’art oratoire pour améliorer la qualité de leurs discours.
«Il y a des petits trucs à savoir, de la technique à intégrer, mais le principal est de démystifier l’instant».

Cependant, pas de doutes, c’est bien l’actuel projet Midi En France qui prend le dessus sur ses autres activités. Christophe Guyomard a donc laissé de côté le coaching vidéo, la réalisation et la présentation d’émission, du moins pour un temps.

Image In Production et Christophe Guyomard ont eu l’occasion se rencontrer, sur deux projets de documentaires de 52 minutes et pour le 60e anniversaire du débarquement de Normandie. Ils y avaient enregistré 10 heures d’antenne et s’étaient parfaitement entendu sur leur vision du métier.

Au cours de sa carrière, Christophe Guyomard a rencontré beaucoup de personnes du milieu de l’audiovisuel et de la télévision et il loue une relation privilégiée avec Image In Production. Le rapport humain a pris une place importante dans le travail du producteur. «Image In Production, c’est une écoute, une organisation pointue», mais c’est également pour lui une manière de mélanger travail et plaisir. «Éric Page a de très bonnes relations avec les clients et ses prestataires, il y a beaucoup de respect chez lui».

Thomas Lebon : un relais pour Image In Production à La Réunion

Pour quelles raisons as-tu choisi de te lancer en freelance à La Réunion ?

L’installation à La Réunion est un projet nourri depuis plusieurs années. J’y suis né et y ai vécu toute mon enfance. C’est en 2005 que je quitte mon île pour des études au Canada, puis en France métropolitaine. Ayant acquis un savoir faire à Québec, Paris et à travers les nombreux voyages effectués à l’étranger, la décision de rentrer dans mon « ti péï » s’est imposée d’elle-même en 2011. Mon objectif étant de proposer mes connaissances dans l’image fixe et la vidéo aux clients et aux téléspectateurs de La Réunion et de la zone océan Indien, avec comme idée directrice d’offrir des images saisissantes grâce à une nouvelle esthétique. Je travaille aujourd’hui sur des documentaires, des projets de programmes audiovisuels et continue en parallèle mon activité de photographe, issue de ma formation initiale.

Qu’est ce qu’une journée type pour toi ?

Toutes les journées sont différentes. Hormis pour les projets demandant un travail de long ou moyen terme, comme le montage d’un documentaire, je travaille chaque jour sur des projets variés et différents les uns des autres : journalisme, photographie, conception de sites Internet, et tournage. Une monotonie quasi-inexistante et l’éclectisme des réalisations : ce sont sans doute deux des plus grands atouts des métiers de la communication par l’image. Le revers ? Une remise en question permanente pour rester compétitif et être créatif.

Quels sont les conseils à donner à un Français qui souhaite s’expatrier ?

Surtout ne pas se précipiter. S’installer dans un Département d’Outre-mer (et à fortiori installer son entreprise) comporte bien des spécificités. Il faut connaître le terrain, bien faire son étude de marché (marché qui peut très vite devenir saturé), et avoir un projet précis et original en tête. Ensuite, il faut s’adapter aux conditions de travail sur place. À La Réunion par exemple, il est impossible de se déplacer et de travailler sans son propre véhicule. Les acheminements de matériel achetés en métropole (tournage, informatique et appareils photographiques) peuvent être très longs et coûteux.
Mais l’aventure est si belle et palpitante !

Depuis quand travailles-tu pour Image In Production et comment es-tu entré en  contact avec l’agence ?

Je travaille depuis maintenant deux ans avec Image In Production. C’est lors d’une mission commune pour un client que j’ai rencontré une des équipes de tournage, et notamment un grand monsieur de la réalisation : Rémi Duhamel. C’est lui qui m’a présenté à l’agence et qui a fait que je travaille aujourd’hui avec Image In Production.

5) Une anecdote de travail ?

J’ai expérimenté il y a quelques semaines pour un documentaire, le matériel de tournage
avec un appareil photo reflex. Si la qualité d’image est tout simplement sublime, il ne faut pas croire que tourner avec un appareil photo est plus léger qu’avec une caméra traditionnelle … Il faut en effet une crosse d’épaule, un follow focus permettant de faire la mise au point, un moniteur, etc. Le tout pesant bien 15 bons kilos ! Quand nous sommes arrivés dans le village de Madagascar où avait lieu le tournage, nous faisions littéralement figure d’extra-terrestres avec notre matériel. En lieu et place d’une caméra, nous avions un « instrument de torture », du fait de la structure en métal de la crosse ! Discrétion assurée !

Quels sont tes projets marquants avec Image In Production ?

Sans doute la réalisation du site pour l’AP-HP. Un projet particulièrement intéressant à concrétiser du fait même de sa vocation. Plus qu’un outil de communication, c’est un véritable outil pédagogique, au service des praticiens de santé.

As-tu un site, un blog, un mail qui permettrait d’entrer en contact avec toi et de voir ton travail ?

Les internautes peuvent visualiser mon portfolio à l’adresse : www.lebonthomas.photoshelter.com, en attendant de retrouver mes réalisations photographiques et vidéos sur mon nouveau site (en cours de réalisation). Ils peuvent également retrouver mes coordonnées à l’adresse : http://lebonthomas.photoshelter.com/contact